Le Mulhouse OT retrouve de sa superbe

Publié le : 31 Aout 2009
Par : Penel Arnaud
 

Malmené à plusieurs reprises ces dernières semaines lors des premières épreuves du Grand Prix national de triathlon, le Mulhouse OT se retrouvait en position de relégable, en compagnie de Saint-Jean-de-Monts et d’Autun, avant l’étape organisée hier à Paris.

L’équipe du président Patrick Sanchez a su réagir avec orgueil, et s’est pratiquement mise à l’abri de la descente — sauf très mauvaise surprise lors de la dernière étape le 26 septembre à La Baule — grâce à une performance collective qui l’a vu échouer tout près du podium parisien. D’aucuns ont dû se souvenir de la précédente édition, où le MOT s’était imposé à la surprise générale.
« De la quinzième, nous remontons à la douzième place, note Patrick Sanchez. Surtout, nous nous retrouvons avec neuf points d’avance sur le premier relégable. Nous devrions conforter notre position à La Baule, où nous alignerons une équipe plus forte encore que celle d’aujourd’hui. »
Cette équipe qui a fait merveille d’hier, était emmenée par un Frances Godoy déchaîné, qui s’est classé en sixième position, et par Jonathan Zics, à la huitième. Le résultat aurait pu être meilleur encore, si Mattia Ceccarelli, finalement 37e, n’avait pas été distancé lors de la partie pédestre.
Quoi qu’il en soit, cette course-couperet s’est fort bien passée. De quoi fêter aujourd’hui même, avec d’autant plus d’allégresse, le dixième anniversaire du Mulhouse Olympique Triathlon…
Le triathlon de Paris a été remporté individuellement par le Britannique Alistair Brownlee, devant le Français Frédéric Belaubre et son frère Jonathan Brownlee. Chez les dames, la Chilienne Barbara Riveros a devancé la Britannique Hollie Avil et l’Allemande Anja Dittmer.

> fin de l'info

commentaires


Pas de commentaires pour le moment

Ajouter un commentaire :

Vous devez posséder un compte et être authentifié pour déposer un commentaire.