Tremblay : "Je suis tellement déçue"

Publié le : 22 Juin 2009
Par : Penel Arnaud
 

"Je suis tellement déçue" - Kathy Tremblay, 22e à Washington. Kathy Tremblay a connu des difficultés et a dû se contenter de la 22e place, dimanche, à la troisième des huit étapes de la Série des Championnats du monde de triathlon présentée à Washington.

L’Australienne Emma Moffatt l’a emporté en 1 h 59 min 55 s, devançant sa compatriote Emma Snowsill (2 h 00 min 20 s) et la Suisse Daniela Ryf (2 h 01 min 01 s).

La Montréalaise a de son côté réussi un temps de 2 h 05 min 54 s. « Je suis tellement déçue, a lancé Tremblay en entrevue à Sportcom. Ce n’est vraiment pas acceptable. Ça ne représente tellement pas ce que je suis en mesure de faire. »

Tout s’est joué en natation
Tremblay l’a avoué d’entrée de jeu, elle aurait dû être plus agressive dans la portion de natation. « Ce n’est pas que je me suis assise sur mes dernières performances, mais j’étais un peu relaxe. J’ai gardé un rythme confortable au lieu d’attaquer », a indiqué la triathlonienne, médaillée d’argent à la Coupe du monde d’Ishigaki (Japon) et quatrième de la première course de la Série des Championnats du monde plus tôt cette saison.

« Au départ, j’étais à côté des bonnes nageuses alors j’avais tout pour rester dans le premier peloton. Nous avions de l’avance et je trouvais que j’étais bien positionnée, mais j’ai décroché sans m’en rendre compte. Je me suis retrouvée dans le gros peloton », a raconté l’athlète originaire de Gatineau.

Tremblay qui a eu 27 ans le 16 juin dernier est sortie de l’eau un peu plus de dix secondes après Ryf, qui a ravi le bronze. « Si j’avais été avec elle à vélo, ça aurait pu bien fonctionner. » Tremblay s’est cependant retrouvée dans un peloton qui a mal travaillé. « J’ai essayé de rattraper, mais un groupe d’Américaines est venu briser notre rythme. Elles ne voulaient pas nous laisser partir. »

La Québécoise n’a cependant pas voulu lâcher prise. À la course à pied, elle voulait être la meilleure de son peloton. « J’ai serré les dents et je voulais donner tout ce que j’avais même si j’étais en arrière. » Accidentellement bousculée par une autre coureuse, la triathlonienne est presque tombée par terre. « Ça m’a sorti de ma bulle et de mon contrôle et à partir de ce moment-là, je ne l’avais plus. »

Si Kathy Tremblay trace un bilan peu positif de sa course de dimanche, elle fera en sorte de ne plus jamais se remettre dans cette situation. « Ce n’est pas la vitesse qui manquait, mais je n’ai pas été en mesure de faire en sorte que ma course fonctionne. Je n’ai pas non plus attaqué quand c’était le temps d’attaquer. Je suis vraiment déçue, mais bon, c’est un bon entraînement pour la prochaine compétition. J’ai la rage de ne pas vouloir refaire ça une deuxième fois. »

Au classement général de la Série des Championnats du monde, Tremblay occupe actuellement le sixième rang après trois étapes, même si elle n’a pas participé à la deuxième rencontre en Espagne. À noter que le meilleur résultat en Coupe du monde pour chaque athlète est aussi considéré pour ce classement.

Tremblay se rendra maintenant à Des Moines, en Iowa, la fin de semaine prochaine, pour une Coupe du monde.

Source : Sportcom

> fin de l'info

commentaires


Pas de commentaires pour le moment

Ajouter un commentaire :

Vous devez posséder un compte et être authentifié pour déposer un commentaire.