Publié le: 11 Janvier 2009
Par: Penel Arnaud
Lien: http://www.hibreewee.com/
Bree Wee, Bree Wee, plage...La natation de Jason LesterL'ultraman d'Hawaii 2008

Des coulisses de l'Ultraman d'Hawaii...

Photo par Bree Wee

Traduction(s) : en

"L'Ultraman Hawaii... vu depuis le départ, à 6h30 le vendredi matin, jusqu'au dimanche tard le soir, où je fus à court de mots". Bree Wee, "l'icône" Hawaïenne de l'Ironman d'Hawaii (elle est la groupe d'âge la plus connue de l'archipel, adulée comme peuvent l'être les champions de la plus grande compétition d'endurance au monde), nous emmène aujourd'hui dans les coulisses de l'Ultraman, aux côtés de son ami Jason Lester, qui s'apprête à rallier une arrivée ponctuée de 11,5km de natation, 420km de vélo et 84km de course à pied.

Je me souviens que l'année dernière lors de l'Ironman d'Hawaii, le coach m'a dit qu'il fallait que j'aie une raison, un motif pour m'engager dans la voix de cette course exceptionnelle. Il me faisait penser chaque semaine à mon but, et à ce pourquoi je voulais le faire.
Il me disait : "Bree, tu dois avoir un but parce que quand les choses commenceront à être sérieuses et que tu seras très éprouvée, tu auras besoin de te trouver une raison de continuer, une raison de finir."
Il y a des moments dans la vie où nous nous demandons "Pourquoi je suis en train de faire ça ?" Et si nous pouvons y répondre, nous continuons… Si nous ne l'avons pas, nous nous arrêtons ou nous nous plaignons, pensant que cela dérange tout le monde sur notre chemin.

Chaque athlète de l'Ultraman a au moins une raison, une excellente, de débuter ces trois jours de course autour de Big Island, Hawaii.
Les gens de l'île, y compris moi-même, pensaient que la course était un pur et long festival de souffrance… jusqu'à ce que nous en apprenions plus des athlètes.
Jason Lester est l'homme que j'ai accompagné durant les 11km de natation. Il avait seulement l'usage de son bras gauche. Voir un homme nager 11 km avec un seul bras éveille la curiosité : "Pourquoi fait-il cette course ?"

Comme la plupart des athlètes, Jason avait "un navire de guerre à combattre" : les courants, la houle, les récifs et toutes les beautés de l'océan. Mais seulement avec l'utilisation d'un bras. A 12 ans, un accident endommagea le bras droit de Jason tellement sévèrement qu'il a du le porter replié dans une poche pendant la natation et la course. La raison de Jason de faire la course : donner de l'espoir.

Tout le long de sa jeunesse, Jason a fait face aux malheurs les uns après les autres. Et pour se débrouiller il s'est parfois tourné vers les drogues en surmontant la peur de la mort. Plutôt que de mourir, il se mit au triathlon et apprit qu'à travers le sport, on pouvait se surpasser.

Suzy Degazon a finit l'Ultraman 11 fois. En regardant son magnifique corps sculpté, on ne devinerait jamais qu'elle était une anorexique de 30 kg. A travers le sport, elle a appris à surpasser la maladie et maintenant s'efforce d'être un exemple pour les femmes, et de leur montrer les remarquables choses dont est capable leur corps.

Todd Crandell porte physiquement les traces de son passé d'addictions, sur son corps couvert de tatouages. A travers le sport, il a développé une compagnie, "Racing for Recovery" qui aide et encourage les jeunes et les adultes à faire du sport plutôt que de se tourner vers certaines addictions.

Chaque athlète a une histoire, une raison de s'attaquer au voyage de l'Ultraman. Chaque histoire est gravée dans mon esprit et me fait réaliser que si quelque chose doit être bien fait, nous devons avoir une raison de le faire, une vraiment bonne raison.
A travers la natation pleine de créatures marines, le vent féroce de "Pele" à vélo, et les champs de lave ardente de la course à pied, les athlètes utilisent quelque chose qu'ils puisent au fond d'eux mêmes pour devenir un Ultraman.

Tous les finishers sont victorieux. Mais l'homme de tête fut le brésilien Alexandre Ribeiro, qui avait son fils adoré à ses côtés tout le long de la course, ainsi qu'une incroyable femme Texane, Shanna Armstrong.

Nous vous relaterons de Jason Lester l'aventure au complet dans un prochain article… normal, c'est lui qui nous l'écrira !

Pour les résultats complets, photos, et toutes les biographies d'athlètes : http://ultramanlive.com/

 

> fin de l'article

commentaires


Pas de commentaires pour le moment

Ajouter un commentaire :

Vous devez posséder un compte et être authentifié pour déposer un commentaire.