Publié le: 13 Mars 2008
Par: Penel Arnaud
Kristy Cough, à jamais...Kristy en compagnie de Clas Bjorling et de Gordo Byrn

Le dernier jour de Kristy Gough

Photo par

Traduction(s) : en

Dimanche 9 mars fut le dernier jour de Kristy Gough. Athlète exceptionnelle, elle roulait en compagnie de Matt Petersen pour une séance d'entraînement. Elle a été tuée par un automobiliste.
Sa bonne humeur, son éthique du travail, sa motivation, son exceptionnel talent vont beaucoup manquer à tous ceux qui la connaissaient.

Kristy Gough était une personne douée en cyclisme, qui avait récemment quitté le monde du triathlon professionnel pour se concentrer sur la course sur route. Immédiatement elle avait mis le peloton en feu et devait évoluer de la catégorie 3 à la catégorie 2, c'était une question de semaines… On lui prédisait les Jeux olympiques. Kristy était adoré par ses entraîneurs et crainte par ses concurrentes.

Championne de sa catégorie de groupe d'âge 25-29 lors des Ford Ironman World Championship 2004 à Kona, Kristy Gough, est devenue professionnel le en 2005, mais avait décidé de se tourner vers une nouvelle carrière professionnelle en cyclisme sur route ces derniers mois.
"Je ne l'ai jamais vu aussi enthousiaste que ces deux derniers mois", a commenté son partenaire de longue date Clas Bjorling au San Francisco Chronicle. "Kristy était une athlète très talentueuse, en particulier à vélo. Elle était extrêmement forte physiquement et mentalement."
Gough est né en Allemagne de parents américains, la plus jeune de quatre enfants. Sa famille a déménagé aux États-Unis quand elle était très jeune, où ils ont vécu une vie plutôt nomade couvrant six états différents.
Elle n'a jamais été orientée vers tel ou tel sport, mais dès son plus jeune âge, elle a eu de nombreuses occasions de participer à des sports différents, plutôt physiques. "J'ai toujours été plus heureuse lorsque je me dépensais physiquement", disait Gough il y a quelques semaines à notre confrère d'Ironman Fran Arfaras. "Le sport a toujours été organisé comme une tendance naturelle."

Plus jeune, Gough a joué au basket, mais a estimé que ses coéquipières, toujours axées sur la  performance, avaient une attitude très frustrante. Elle se tourna vers le cross-country et la marche et trouvait alors quelque chose qui convenait à sa personnalité. Tandis qu'elle était au lycée, Kristy regardait un Ironman à la télévision, et lorsqu'elle vit la souffrance de certains, pensa alors, "C'est pour moi." La graine était plantée.
A presque 20 ans, Gough s'installait sur la voie du multisports en rejoignant son équipe de natation au collège. L'étape suivante était le vélo, et c'est un de ses amis qui lui permettait d'entrer dans le cyclisme. Une fois entraînée, elle s'engageait pour sa première course.

Elle tentait une entrée à l'université, mais son intérêt pour les sports d'endurance était trop forte. Elle quittait l'école après trois années, afin de poursuivre son destin. Il ne fallut pas longtemps avant qu'elle se lance sur un Ironman, c'était en 2001. Elle remportait alors son groupe d'âge 18-24 lors de l'Ironman Californie avec un temps de 10h56. Qualifiée pour Kona, elle y terminait cinquième dans son groupe d'âge 18-24 en 12h30.
En 2003, Gough terminait seconde de son groupe d'âge 25-29 et 12ème au scratch du Half Vineman dans un impressionnant temps de 4h44.
Se préparant à Kona en 2004, elle profitait de quelques très positifs milieux de formation, et passait cinq semaines avant la course avec Clas Bjorling. Elle gagnait cette année-là la récompense suprême, décernée par Inside Triathlon, de Triathlète Amateur Féminin de l'année.

Nos pensées vont à la famille de Kristianna et à ses amis.

> fin de l'article

commentaires


Pas de commentaires pour le moment

Ajouter un commentaire :

Vous devez posséder un compte et être authentifié pour déposer un commentaire.